Nimüre, l'igname du chef

Conte kanak avec CD audio français-kwényï

9791091553360 IGCHE

Huitième titre de la série de contes kanak bilingues édités par l'ADCK-centre culturel Tjibaou, ce conte de l'île des Pins raconte le destin d'une petite fille qui se fait pincer par un crabe et qui est l'origine de l'igname Nimurë.

Plus de détails

Prix :

2 500 XPF TTC

Frais de port

Détail produit

Support Livre neuf avec CD
Auteur Collectif
Illustrateur Isabelle Ritzenthaler
Éditeur ADCK
Genre Jeunesse - contes et légendes
Date 2016-06
Collection Contes kanak avec CD audio
Tags tribu,ile des pins,conte kanak,centre culturel Tjibaou,ADCK,Nouvelle-
EAN 13 9791091553360

En savoir plus

À Nä, au lieu dit « Upo », à l'écart de la tribu de Gadji, il y a longtemps, très longtemps, Nimurë vivait seule avec sa grand-mère... Ainsi débute ce conte traditionnel de l'île des Pins réécrit pour les jeunes lecteurs. L'histoire a été racontée par Marie-Assomption Vakoumè, recueillie par Fabrice Wacalie, linguiste et superviseur de projets communautaires chez Vale, adaptée en français par Frédérique Viole, nouvelliste et auteure de livres pour enfants, traduite en nââ kwényï par l'association Vàkàkwaé Nââ Kwényï qui ½uvre pour la sauvegarde de cette langue, illustrée par Isabelle Ritzenthaler. L'ouvrage est coédité par l'ADCK-centre culturel Tjibaou et Vale Nouvelle-Calédonie, avec la participation du Conseil coutumier Drubea Kapume. Quatre langues sont encore parlées dans le grand Sud : le nââ numèè, le nââ drubéa (Unya et Païta), le nââ kwényï (île des Pins), et le tayo (Saint-Louis et La Conception). Le nââ wèè est une variante de nââ numèè mais a pratiquement disparu. Les auteurs de ces contes partagent ainsi leur vision du monde à travers des mots, des images, des couleurs, des sons... pour le plus grand bonheur des enfants, petits et grands.