Asile au pays des merveilles

9791021903258 ASPAY

Texte de la comédie musicale représentée en Nouvelle-Calédonie par la troupe KL en septembre 2018.Co-création entre le groupe musical des Skull Sisters, adolescentes de 16 ans, et cinq autres comédiens et chanteurs de 16 à 18 ans, le groupe Kharma Légal et l'écrivaine Évelyne André-Guidici, cette comédie musicale est nourrie de références musicales, cinématographiques, théâtrales et littéraires classiques, mais aussi de l'univers gothiquo-nippon des Skul Sisters. Elle prend appui sur le conte de Lewis Caroll, dont les éléments font partie de notre inconscient collectif.

Plus de détails

Prix :

1 790 XPF

Frais de port

Détail produit

Support Livre neuf
Auteur Evelyne Andre-Guidici
Éditeur Humanis éditions
Genre Théâtre
Date 2018-08
Collection Archipels
Format Format 12,5 x 20,5 cm, broché, 70 pages
EAN 13 9791021903258

En savoir plus

Doit-on accepter de n'être qu'un charmant sourire qui fait disparaître la femme que l'on est ? Faut-il courir après le temps comme un lapin pris en chasse ? Est-on maître ou esclave des c½urs que nous voulons cueillir sur notre ordinateur ? Dans cet asile peuplé des personnages inspirés de Lewis Caroll, si l'on reste bloqué à l'heure du thé, c'est pour éviter de regarder le journal télévisé. L'ensemble du spectacle est construit à partir de ce postulat : douze scènes, comme les douze heures du cadran, font voyager le spectateur dans un monde féérique, imaginaire, rempli de sons, de musique et de lumières... Un monde qui pourrait être le nôtre.Par le regard étrange qu'ils portent sur ce qui les entoure, les « fous » ont leur propre vision du monde, différente, qui rejoint parfois celle d'une jeunesse qui ne sait pas toujours comment se construire, et qui ne peut que ressentir de la révolte face aux injustices, face à la vitesse toujours accrue de nos existences et à notre boulimie d'informations, de loisirs et de résultats. Néanmoins, le rire n'est jamais loin, grâce aux dialogues parfois loufoques et aux délires des personnages, fantasques mais touchants.Il n'est pas sûr que les fous soient ceux que l'on croit !