Chappy

9782367341897 CHAPP

À la fois épopée familiale et document socio-historique, « Chappy » - septième roman de Patricia Grace - relate l'histoire d'une famille maorie sur une période allant des années 1920 jusqu'à aujourd'hui. Les récits de vie se répondent et révèlent ce qui jusque-là ne l'avait pas été par pudeur ou culpabilité, autant qu'ils dessinent un tableau de la vie traditionnelle des peuples autochtones du Pacifique avant et après la Seconde Guerre mondiale.

Plus de détails

Prix :

2 650 XPF TTC

Frais de port

Conseils du libraire

Détail produit

SupportLivre neuf
AuteurPatricia Grace
TraducteurJean Anderson
ÉditeurAu vent des îles
GenreRomans
Date2018
CollectionLittératures du Pacifique
Tagsmaori,Nouvelle-Zélande,littérature du Pacifique
FormatFormat 13 x 20 cm, broché, 308 pages
EAN 139782367341897

En savoir plus

Un jeune homme, Daniel, ce « garçon boudeur » qui a grandi en Europe, est envoyé chez sa grand-mère Oriwia en Nouvelle-Zélande. Sur une période de dix-huit mois, il apprendra non seulement la langue maorie, mais aussi l'histoire familiale telle que la racontent le vieux Tiakiwhenua, (surnommé Aki, « gardien de la terre » ) et sa grand-mère.
Les histoires individuelles d'Aki, marin et grand voyageur qui épouse une Hawaïenne, s'ajoutent à celles d'Oriwia, qui ne quitte jamais les terres familiales mais devient la femme d'un Japonais déserteur de l'armée (le mystérieux grand-père Chappy).

Le livre évoque la vie traditionnelle des peuples autochtones du Pacifique et leur grande migration vers les villes avant et après la Seconde Guerre mondiale. Épopée familiale, donc, mais aussi document socio-historique, la traduction de ce livre pose la question du transfert de spécificités locales d'une langue, d'une culture à une autre, et ce, à plusieurs niveaux.
Comme l'indique Daniel, la trame narrative n'est pas toujours facile à suivre : « je crois que j'ai appris avec ma grand-mère et mon oncle à emprunter des chemins de traverse avant d'arriver au but ». Tout comme ce jeune Européen qui cherche son identité en assemblant les morceaux d'un puzzle, le lecteur est invité à construire lui-même un récit cohérent à partir des contributions des deux narrateurs (Aki et Oriwia) qui ne suivent pas nécessairement l'ordre chronologique.