Tiki

9782367341514 TIKI

Objets phares dans les plus prestigieuses collections du monde, de musées ou privées, les tiki furent aussi un objet de fascination pour les artistes occidentaux avant-gardistes depuis la fin du 19e siècle.
De nos jours, le tiki est devenu l'icône la plus galvaudée de la culture ancestrale marquisienne. Pour des raisons qui trouvent leur origine dans l'inconscient collectif, notre monde actuel utilise le symbole fort du tiki pour incarner la culture ancestrale des polynésiens.

Plus de détails

Prix :

4 500 XPF TTC

Frais de port

Conseils du libraire

Détail produit

SupportLivre neuf
AuteurCollectif
ÉditeurAu vent des îles
GenreBeaux livres, art
Date2017
CollectionCulture Pacifique
TagsPolynesie, Oceanie, Marquises, culture, maohi, art
FormatFormat 23,5 x 29,5 cm, relié, 248 pages
EAN 139782367341514

En savoir plus

Le tiki marquisien bien que mondialement (re)connu garde une part de mystère. Depuis la fin des pratiques religieuses ancestrales, les connaissances sur les tiki se sont perdues. De son côté, la polysémie du mot « tiki » complique leur compréhension. En effet, il désigne à la fois la statue anthropomorphe, le motif dérivé généralement de la figure humaine, un personnage majeur de la mythologie polynésienne – personnification du sexe masculin et de la force procréatrice – et, dans un contexte ésotérique, le phallus.

Alors, qu’est-ce que « tiki » ?
C’est autour de cette question que le musée a réuni des anthropologues, des ethnologues, des archéologues, des linguistes et des acteurs locaux de la culture marquisienne pour démêler les liens complexes qui unissent ces différentes acceptions.
La tradition orale, tel un fil d’Ariane, accompagne le lecteur tout au long de l’ouvrage. Elle lui permet notamment de remonter aux origines de l’Homme polynésien et d’une préoccupation humaine fondamentale : la reproduction, une des clés de compréhension du tiki. Naissance des îles, organisation sociale, mort, généalogies sacrées, rites secrets réservés aux seuls initiés – prêtres ou chefs fameux –, entraînent le lecteur dans un univers étonnant et poétique mais également obscur, et parfois redoutable. Les photographies des tiki conservés au musée ou encore in situ, les reproductions des tous premiers dessins réalisés sur place, ou encore les récits légendaires dans leur version de collecte viennent illustrer le propos et participent à cette immersion marquisienne.

Les axes de réflexions.
Les premiers chapitres se penchent sur Tiki le personnage mythologique, puis sur tiki le motif, et enfin sur tiki la statue. Ils s’appuient sur la tradition orale, les témoignages des premiers navigateurs ayant visités l’archipel, et les résultats de récentes recherches.