Religion et société en NC et en Océanie (occasion)

9782912589385 RESOC-OCCAS

Éditions Centre Michel de l'Hospital (P.U. Clermont), 2013.
Livre d’occasion en très bon état.

La Maison de la Mélanésie a organisé les 16 et 17 août 2013 à Nouméa un colloque pluridisciplinaire sur « Religion et société en Nouvelle-Calédonie et en Océanie ». Ses travaux sont reproduits dans le présent ouvrage.
Il comprend une première partie générale sur les enjeux théoriques de la place de la religion dans les cités d'Océanie, et une seconde partie approfondissant le cas le plus significatif de rencontres des croyances religieuses et des groupes sociaux : celui de la Nouvelle-Calédonie.

More details

Price:

3 500 XPF tax incl.

Shiping cost

Accessories

Data sheet

Support Livre d'occasion
Auteur Collectif
Éditeur Lextenso
Genre Société
Date 2013
Tags Faberon Florence, Faberon Jean-Yves
EAN 13 9782912589385

More info

Cet ouvrage veut évoquer l'identité des peuples en leurs libertés les plus essentielles : celles de pensée et de croyances. Son propos est de remettre en perspective au XXIe siècle le rôle des religions dans la cité, et le Pacifique Sud pourrait bien être un observatoire privilégié de cette affirmation de soi et de repères dont tous les peuples ont besoin.
La Nouvelle-Calédonie plurielle, évangélisée depuis les profondeurs de la France métropolitaine, est un cas exemplaire où, pour réussir, l'amour du prochain, de l'autre, de celui qui est différent, est indispensable. Les Accords de Matignon de 1988, source de la paix calédonienne d'aujourd'hui, sont issus de la « mission du dialogue » œcuménique par laquelle le pays a été comme touché par la grâce au lendemain d'exactions cruelles et d'anathèmes réciproques. L'Accord de Nouméa de 1998 est la moderne arche d'alliance océanienne renouant avec le message évangélisateur du savoir vivre ensemble pour tous les hommes et les femmes de bonne volonté.
La cohésion des collectivités humaines se fonde sur des croyances et des règles ; et si d'une part les règles ont besoin qu'on croie en elles, d'autre part les croyances doivent être respectées par les règles. L'ordre public comme les religions, ces aspirations éminemment humaines, sont naturellement en lien.
Cet ouvrage procède tant d'un esprit pluridisciplinaire inséparable de l'étude des croyances que d'un engagement dans le siècle où elles fondent la cohésion sociale.