Reduced price! Papier mâché

Papier mâché

9782956333319 PAMAC

Roman jeunesse - à partir de 9 ans - de Roland Rossero, illustré par Papou. Étant affligée d'une pâleur de peau extrême, Blanche, onze ans, porte bien son prénom. La faute aux écrans informatiques qui envahissent sa vie d'ado et la tiennent scotchée devant. Du coup, son facétieux papy désespère de lui inculquer l'amour des livres jusqu'à ce qu'une visite à la bibliothèque Bernheim lui fasse, de manière fantastique, traverser le miroir.

More details

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language

Price:

1 710 XPF

-5%

1 800 XPF

Shiping cost

discover our customers reviews

Data sheet

Support Livre neuf
Auteur Bernard Billot
Illustrateur Papou
Éditeur Atelier Papou
Genre Jeunesse - romans
Date 2018-10
Tags roman,litterature jeunesse,Nouvelle-Calédonie,geek
EAN 13 9782956333319

More info

« Blanche, c'est un drôle de prénom pour une fille. Surtout quand la fille en question, c'est moi ! Dans la cour du collège, personne me rate... les Métros, les Calédos qui disent que c'est plus du tout in, même carrément out, sans parler des copines Mélanésiennes qui disent que c'est too much et que ça fait marrer. Même si j'aime bien quand elles rigolent pour tout et rien. Mon papy m'a dit que c'est à cause du pléonasme, du fait que je suis bien pâle de figure et que mon prénom fait doublon. Bref ! pléonasme ou pas, ça plaît à personne et quand on a onze ans, ça craint ! Y a qu'à mon grand-père que ça plaît bien.(...)Y'a peu, papy m'a surnommée Blanche de Pastille, associant « la reine et les cachets d'Aspirine qui ne brillent pas par leur bronzage, à l'instar des lavabos » qu'il a fait. Lui, il est toujours à sortir des jeux de mots... et plus ils sont tordus, plus il rit et moins je les comprends. Là, remplacer un C par un P, c'est loin de me faire LOL. De toute façon, nous les jeunes, on préfère s'envoyer des tonnes de textos phonétiques à la vitesse grand V et à pouces rabattus... L'orthographe, bof ! alors une lettre changée, ça nous plie pas en deux de rire. »