Lettres des missionnaires maristes en Océanie 1836-1854

9782811100810 LEMIS

En 1836, la jeune Société de Marie reçoit du Saint-Siège la charge d'évangéliser l'Océanie occidentale. Jean-Claude Colin, nouvellement élu supérieur général, y enverra 117 missionnaires. Ces hommes notent ce qu'ils observent ; ils tiennent leur journal de bord ; ils racontent la façon dont ils sont accueillis ; ils font état des difficultés rencontrées ; ils consignent les travaux qu’ils entreprennent…
Sont ici présentées et annotées quelques-unes des 1365 lettres qu'ils ont écrites entre 1836 et 1854 à l'administration générale des pères maristes. Elles proviennent de toutes les îles d'Océanie : Nouvelle-Guinée, Salomon, Nouvelles-Hébrides, Nouvelle-Calédonie, Fidji, Wallis et Futuna, Tonga, Samoa et Nouvelle-Zélande.
En ouvrant ses archives, la Société de Marie entend...

Plus de détails

Hors stock

Prix :

4 995 XPF TTC

Produit(s) en rupture de stock. Le panier sera transformé en devis.

Frais de port

Détail produit

SupportLivre neuf
AuteurCharles Girard
ÉditeurKarthala
GenreHistoire
Date2009-12
CollectionMémoires d'églises
TagsSociété de Marie, évangélisation, Canaques
EAN 139782811100810

En savoir plus

Ces lettres laissent entrevoir l’ambiguïté d’un premier contact avec l’Autre, source de malentendus, et pourtant contact productif du point de vue missionnaire puisqu’il débouche sur une christianisation massive. Même si, entre les lignes, se laissent apercevoir dans les réactions autochtones les voies d’une appropriation du christianisme qui échappe au missionnaire…

La lecture des sources brutes, bien mieux que leur version édifiante ou édulcorée, aide à comprendre pourquoi ce contact initial ne fut pas seulement marqué par l’incompréhension et l’hostilité mais constitua un moment déterminant, inaugurant une relation stable, prélude à ce que nous appelons, faute de mieux, la globalisation