DVD Il suffirait d'un miracle

3700246907657 DVDSUMIR

À Futuna, il n'y a pas de ressources naturelles mais il y a mieux !Une ressource surnaturelle, le Saint Patron de l'Océanie, Saint-Pierre Chanel dont on fêtait, le 28 avril 2016, le 175ème anniversaire du martyre. Et il y a les Futuniens, qui ont une foi à déplacer les montagnes... et à construire des églises.L'évêque et les habitants de l'ile ont donc eu une idée : faire de Futuna une destination internationale pour le tourisme religieux, le « Lourdes du Pacifique », qui pourrait bénéficier aussi à l'ile voisine de Wallis. Ce serait un miracle ! Mais faudrait-il encore le rendre possible, et, à quel prix ?Ce documentaire raconte les conditions de ce miracle à travers ceux qui oeuvrent à le rendre possible, mais aussi à travers ceux qui craignent une fuite en avant illusoire, au risque...

Plus de détails

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Prix :

2 775 XPF TTC

Frais de port

Découvrez nos avis clients

Détail produit

Support DVD
Auteur Collectif
Éditeur AAA production
Genre DVD
Date 2017
Tags wallisien,dvd,église catholique,Wallis,lourdes du Pacifique,peuple,cr
EAN 13 3700246907657

En savoir plus

À Futuna, il n'y a pas de ressources naturelles mais il y a mieux !Une ressource surnaturelle, le Saint Patron de l'Océanie, Saint-Pierre Chanel dont on fêtait, le 28 avril 2016, le 175ème anniversaire du martyre. Et il y a les Futuniens, qui ont une foi à déplacer les montagnes... et à construire des églises.L'évêque et les habitants de l'ile ont donc eu une idée : faire de Futuna une destination internationale pour le tourisme religieux, le « Lourdes du Pacifique », qui pourrait bénéficier aussi à l'ile voisine de Wallis. Ce serait un miracle ! Mais faudrait-il encore le rendre possible, et, à quel prix ? Ce documentaire raconte les conditions de ce miracle à travers ceux qui oeuvrent à le rendre possible, mais aussi à travers ceux qui craignent une fuite en avant illusoire, au risque d'épuiser les maigres ressources financières de la diaspora de Nouvelle-Calédonie, appelée à payer pour ce développement.Entre rêve un peu fou porté par une foi sincère et réalité de l'isolement et des ravages de la mondialisation, ce film est une comédie douce, portée par la joie et l'optimisme d'un peuple mal connu.