Deux siècles de cartographie calédonienne

1774-1979

9782951868823 DESIE

Dans cet ouvrage, Alain Le Breüs, secrétaire du musée maritime de Nouvelle-Calédonie, et Pascal Rota, tous deux anciens géomètres, déroulent pas à pas l’histoire cartographique de la Nouvelle-Calédonie précédant l’ère de la numérisation.
Deux siècles pendant lesquels les cartes marines et terrestres calédoniennes ont été élaborées selon les besoins militaires, politiques et économiques de l’archipel.

More details

Price:

3 100 XPF tax incl.

Shiping cost

Accessories

Data sheet

SupportLivre neuf
AuteurAlain Le Breus & Pascal Rota
ÉditeurMusée maritime de Nelle-Calédonie
GenreHistoire
Date2021 -12
TagsNouvelle-Calédonie, découverte, géographes, cartes
FormatFormat 29,5 x 21cm, broché, 92 pages
EAN 139782951868823

More info

Après avoir découvert la Nouvelle-Calédonie en 1774, James Cook effectue le relevé de la côte est de la Grande Terre. La côte ouest et les îles Loyauté seront cartographiées quelques années plus tard par d’Entrecasteaux et Dumont d’Urville, tous deux partis à la recherche de l’expédition Lapérouse.
Commence ensuite un travail de longue haleine entrepris en mer par les hydrographes, peu avant la prise de possession de l’archipel par la France en 1853. Sur terre, l’insurrection kanak de 1878 est à l’origine de la création d’une mission topographique militaire qui aboutit à la réalisation d’un plan en relief monumental de la Grande Terre. Présenté à l’Exposition universelle de Paris en 1900, celui-ci aura pour but de promouvoir la politique de colonisation du gouverneur Feillet.
En 1943, face au déficit de cartes calédoniennes, l’U.S. Army réalise une couverture aérienne générale de la Grande Terre et des îles. Dans les années 1960, l’Institut Géographique National publiera une cartographie de base au 1 :50 000ème.
Les cartes marines et terrestres calédoniennes ont été réalisées en fonction des besoins militaires, politiques et économiques de la Colonie.
Ce livre est destiné aux archivistes, enseignants, étudiants et passionnés pour que « Deux siècles de cartographie calédonienne » ne restent pas méconnus.

Articles du blog en relation

Aucun article du blog en relation